photo-article-mediation-familiale-3

Qui est concerné par la médiation familiale ?

Tous les particuliers peuvent recourir à la médiation familiale. La médiation familiale s’adresse à tous les membres de la famille en conflit ou en rupture de communication, souhaitant trouver une issue. La médiation familiale nécessite l’intervention d’une tierce personne neutre, impartiale et indépendante : le médiateur spécialisé dans la résolution de conflits familiaux. Elle met en relation le médiateur familial avec les personnes qui rencontrent un conflit familial. 

 

La médiation intervient pour tout type de conflit d’ordre familial. Elle peut résoudre les problèmes de communication au sein d’un foyer, dans le couple, entre les parents et leurs enfants ou adolescents…

 

En résumé, la médiation est très utile pour résoudre les conflits relatifs à :

  • La relation dans le couple ;
  • La relation parents/enfants ;
  • La relation parents/adolescents ;
  • L’organisation du foyer après le divorce des parents ;
  • Le placement d’un parent âgé ;
  • L’éducation des enfants ;
  • Les conflits entre les membres d’une fratrie sur le partage de biens successoraux …

 

La médiation est accessible à tous, que vous soyez parents, enfants, grands-parents, ou encore oncle et tante… Elle présente de nombreux avantages. Non seulement elle est plus économique et plus rapide qu’une procédure judiciaire, mais elle permet aussi de trouver une solution qui convient à toutes les parties concernées par un conflit et ainsi de restaurer des relations respectueuses et cordiales entre elles. Cet aspect n’est pas à négliger surtout dans un environnement familial.

 

Plus concrètement, voici quelques exemples de conflits qui peuvent vous concerner et auxquels répond la médiation : 

 

Vous êtes des parents en situation de séparation, de rupture de pacs ou de divorce et vous subissez une rupture de communication avec votre ex-conjoint : 

  • « Nous ne pouvons plus discuter sereinement et pourtant il va falloir que nous organisions l’accueil de nos enfants après notre séparation, comment allons-nous faire ? »

 

Vous êtes en situation de divorce et vous vous inquiétez concernant les enfants que vous avez en commun, vous ne savez pas comment mettre en oeuvre une organisation optimale, vous ne savez pas à quelle hauteur contribuer à leur entretien et à leur éducation : 

  • « Comment, en tant que père, continuer à assurer l’éducation des enfants, leur suivi scolaire aussi, tout en étant séparés ? » 
  • « Nous sommes en conflit avec la mère de mes enfants, nous n’arrivons pas à nous entendre sur une contribution financière, combien dois-je payer pour mes filles ? »

 

Vous êtes grands-parents et souhaitez garder des liens avec vos petits-enfants : 

  • « Notre fils ne veut plus que nous voyions notre petite fille, comment lui reparler pour que la situation s’apaise ? »

 

Vous êtes jeune adulte en rupture de communication avec votre famille : 

  • « Je fais des études mais mes parents ne veulent pas m’aider financièrement, comment puis-je faire ? »

 

Vous faites partie des héritiers d’une fratrie et vous ne parvenez pas à vous entendre avec vos frères et soeurs sur le partage des biens :  

  • “ Nous n’arrivons pas à nous entendre sur l’héritage de notre mère.” 
La médiation pour les particulers
Vous souhaitez échanger sur vos problématiques parce que vous faites face à des conflits familiaux ou privé que vous aimeriez éviter ?
La médiation présente le bénéfice d’être mise en place rapidement.
Dans 80% des cas, la médiation permet aux parties de trouver un accord.

Je découvre NotreAccord

Vous cherchez d’autres informations sur la médiation familiale ?

Voici les autres sujets qui pourraient vous intéresser :



Aller au contenu principal