Médiation : un outil pour réduire la souffrance au travail

Les difficultés relationnelles sont l’une des causes principales de la souffrance au travail. La médiation peut jouer un rôle clé dans la réduction de cette souffrance. Dans un cadre confidentiel, elle permet de libérer la parole, aider les parties à restaurer le dialogue et trouver par elles-mêmes une solution à leur conflit.

La médiation joue ainsi un rôle central dans l’amélioration de la qualité de vie au travail (QVT) et la prévention des risques psychosociaux (RPS).

Pour l’employeur, ce mode amiable de règlement des différends (MARD) est un outil pour répondre à son obligation légale en matière de protection de la santé et de la sécurité des salariés.



Aller au contenu principal