La médiation : alternative au traitement judiciaire d’un conflit

Les conflits plongent les personnes qui les vivent dans des situations de crise, morale, psychologique, sociale, financière...

A ces crises la réponse judiciaire n’est pas toujours adaptée. Elle peut même venir surajouter des problèmes à la crise qui est déjà vécue. En cause : la lenteur des tribunaux, l’aléa judiciaire, des décisions parfois difficiles à exécuter. Pour les intéressés aussi : le coût d’un procès, le risque d’image, le manque de confidentialité et enfin le sentiment de ne pas être maître de son destin, de ne pas prendre part à la décision qu’ils devront demain mettre en oeuvre.

L’alternative est bien souvent la médiation qui apporte une réponse aux risques du règlement d’un conflit par une procédure judiciaire. Les chiffres parlent pour la médiation : en moyenne la médiation permet d’aboutir à un accord dans 80% des cas, sa durée est inférieure à 6 mois entre le 1er et le dernier entretien, 3 à 4 entretiens de médiation sont en général suffisants et son coût en moyenne est compris entre 1000 et 3000 euros

Il y a donc quelques raisons pour s’intéresser à la médiation !



Aller au contenu principal