photo-article-mediation-entreprise

Qui est le médiateur d’entreprise ?

Le médiateur d’entreprise est une personne tierce au conflit qui encadre la médiation d’entreprise et accompagne les personnes confrontées par un conflit dans le processus de médiation.

 

Quel est le rôle du médiateur d’entreprise ? 

 

Pour vous encadrer pendant toute la durée du processus de médiation d’entreprise, vous serez accompagné d’un médiateur formé, spécialisé dans la résolution amiable des conflits relatifs à l’entreprise. Le médiateur est une personne tierce. Il est indépendant et ne dispose d’aucun pouvoir de décision. Il n’agit pas comme un conciliateur, il ne conseille ni n’impose de solution aux parties. 

Son rôle est d’encadrer la médiation, de présenter ses objectifs, ses principes et les modalités de fonctionnement de celle-ci. Il sera aux côtés des parties pour les accompagner dans une démarche constructive pendant toute la durée du processus de médiation et les conseiller sur la gestion des différends entre elles. Le médiateur aide les parties en conflit (salariés) à privilégier le dialogue afin de les encourager à accepter leurs différences, à identifier des malentendus, à prendre conscience de leur interdépendance pour pouvoir mieux travailler ensemble à l’avenir. 

À travers des entretiens confidentiels, il va contribuer à la restauration du lien entre les personnes, à la restructuration de la communication entre elles, en établissant en toute transparence avec les parties, une relation de confiance.  Rappelons qu’en médiation, le médiateur encourage les parties à trouver par elles-mêmes les solutions des conflits qu’elles rencontre. Ce système leur permet, par la suite à l’issue de la médiation, d’accepter et de respecter davantage les solutions décidées à la fin de la médiation car elles les ont elles-mêmes choisies en cohérence avec leurs besoins mutuels. On parle d’ailleurs de solutions mutuellement acceptables

 

Quelles sont ses obligations ? 

 

Le médiateur d’entreprise est tenu de respecter les trois principes déontologiques régissant la médiation :

  • La neutralité : il est le tiers neutre d’opinion qui structure les échanges entre les parties. Par ailleurs, il est libre et ne dépend d’aucune institution ;
  • La confidentialité : le dialogue lors des séances de médiation doit être préservé et confidentiel. Le médiateur ne peut témoigner en justice ;
  • L’impartialité : il dirige la discussion, structure le dialogue et apaise la communication sans imposer de solution. Il renoue les liens dans un climat de respect mutuel.

 

Retrouvez nos médiateurs 

 

Bon à savoir : 

Certaines entreprises attribuent le rôle de médiateurs à certains de leurs collaborateurs. La médiation va permet de stabiliser les relations de travail, de pérenniser le climat social au sein de l’entreprise ainsi que de prévenir les futurs conflits.

 

Vous cherchez d’autres informations sur la médiation d’entreprise ?

Voici d’autres sujets qui pourraient vous intéresser :



Aller au contenu principal