photo-article-mediation-familiale-3

La médiation : une solution privilégiée pour les conflits familiaux

La médiation : une solution privilégiée pour les conflits familiaux

 

Qu’est-ce que la médiation familiale ?

La médiation familiale est un mode amiable de règlement des conflits concernant la situation familiale. C’est un temps d’écoute de vos besoins et des autres parties qui a pour finalité d’apaiser les conflits qui subsistent entre vous. Accompagnées par un médiateur familial, les parties vont pouvoir prendre des décisions plus facilement en restaurant le lien familial qui a été fragilisé par ces situations de désaccord en favorisant l’écoute et le dialogue entre vous.

Pourquoi y recourir ?

Elle est sans doute la meilleure solution pour régler vos conflits familiaux. Le processus de médiation est plus rapidequ’une procédure judiciaire, elle est moins coûteuse et vous permet de choisir vous-même votre solution, avec l’accord des autres parties avec qui vous êtes en conflit. Cela vous permet aussi de préserver le lien familial qui vous unit et de restaurer la communication entre vous.

Le processus de médiation peut durer jusqu’à six mois. Vous aurez en général deux entretiens de médiation par mois.

Quels sont les sujets traités ?

  • La séparation, la rupture et le divorce ;
  • La garde des enfants : alternée ou exclusive ;
  • La pension alimentaire des enfants et de l’ex-conjoint ;
  • La contribution financière et le budget alloué aux enfants ;
  • L’organisation de la famille recomposée ;
  • La protection de l’enfance ;
  • L’autorité parentale ;
  • Les besoins de chaque enfant ;
  • Les activités des enfants ;
  • La scolarité des enfants ;
  • L’adolescence ;
  • Le droit de visite ;
  • L’hébergement ;
  • La communication entre les personnes ;
  • Le suivi médical ;
  • Les conflits intergénérationnels ;
  • Les relations avec les beaux-parents ;
  • Le placement d’un parent âgé ;
  • La succession et l’héritage ;
  • La tutelle et la curatelle.

 

La médiation familiale est-elle obligatoire ?

Le recours à la médiation familiale préalable est obligatoire pour les parties. Si vous ne justifiez pas d’une tentative de médiation, le juge ne pourra pas statuer votre demande.

Qui est concerné par la médiation familiale ?

La médiation familiale s’adresse aux membres de la famille en conflit, souhaitant trouver une solution.

Elle peut concerner :

  • Les parents en situation de séparation, de rupture, de pacs ou de divorce ;
  • Les grands-parents souhaitant garder des liens avec leurs petits-enfants ;
  • Une personne souhaitant garder des liens avec les enfants de son ex-conjoint ;
  • Le jeune adulte en rupture de communication avec sa famille ;
  • Les héritiers d’une fratrie.

 

Quel est le processus de médiation ?

La médiation familiale se met en place avec l’accord de chaque partie.

Elle se déroule en trois temps :

  1. L’entretien d’information préalable avec le médiateur familial est :
  • Confidentiel
  • Individuel ou commun avec les parties concernées
  • Il n’engage pas à la poursuite du processus de médiation
  • Il permet la définition des objectifs, modalités et principes de la médiation familiale
  1. Les séances de médiations sont :
  • Confidentielles
  • Communes avec les parties concernées
  • Le nombre de séances varie selon les besoins des parties
  • Chaque séance dure entre 1h30 et 2h
  1. La rédaction des accords
  • Rédaction d’un projet d’accord mentionnant les points abordés lors des séances de médiation
  • Signature de ce document par les parties

 

Quel est le coût et qui paye la médiation familiale ?

Chaque séance de médiation coûte 200€ hors taxes par heure. Le coût total sera à diviser entre les parties, avec leur accord.

Qui est le médiateur familial ?

Vous serez accompagnés par un médiateur familial de NotreAccord : un expert de la médiation, qualifié et impartial qui vous aide à trouver des solutions concrètes aux conflits que vous rencontrez.

Le tiers se doit d’être neutre d’opinion, impartial en encadrant le conflit dans un climat de respect mutuel des partieset il doit respecter la confidentialité de la médiation. Il faut savoir que le médiateur de NotreAccord vous accompagne tant sur la partie administrative de votre dossier que sur le plan moral et relationnel.

En effet, il peut vous rassurer sur certains points de votre relation et doit également s’assurer du bon déroulement des séances et apaiser les tensions qui subsistent entre vous pour renforcer vos liens.

 

Si vous souhaitez en savoir davantage sur le sujet, vous trouverez notre guide complet sur la médiation familiale.



Aller au contenu principal